), Discours en contextes, Bellanger E., Mischi J. Les sciences sociales face aux ruptures et à l’évènement. L’accompagnement, en tant que pratique sociale, peut être défini comme «  une démarche visant à aider une personne à cheminer, à se construire, à atteindre ses buts  » (Beauvais, 2004 : 101). L’apport de l’anthropologique d’aujourd’hui. Par ailleurs, il est seul (divorcé et sans enfant à charge), il est donc prêt à s’engager dans son projet car n’a « rien à perdre  ». Au cours de cette étape, des accompagnateurs ont testé en situation professionnelle ces outils d’analyse auprès de porteurs de projets. Dubar Claude (2009), La socialisation. Précis de sociologie de l’émancipation, Paris, Gallimard. La sociologie ne manque pas de termes pour aborder ce que Passeron nomme le « devenir biographique » (Passeron, 1989 : 16) : biographie, carrière, itinéraire, trajectoire, histoire ou parcours de vie. En effet, il contribue à construire une relation de confiance entre le porteur de projet et son accompagnateur qui construisent dans un travail collaboratif une connaissance partagée tenant compte de toutes les dimensions d’un individu et de son projet. Qui est présent ? 1. La carte cognitive ou carte conceptuelle désigne le produit d’une démarche qui vise à projeter graphiquement les représentations mentales - énoncées - qu’un individu (ou par extension un groupe d’individus) se fait d’un problème ou d’une question problématique (Damart, 2006 : 3). Chaxel Sophie (2010), La trajectoire comme support de l’accompagnement à l’installation agricole, mémoire de master recherche IDTR (Innovation et Développement des Territoires Ruraux), Supagro - ADEAR de l’Aude, Montpellier. Représentation des catégories de motivations : la récurrence de certains thèmes rendus visibles dans la trajectoire représentée (exemple : succession de phases de doutes, de réflexion d’un projet agricole et d’abandon) ; les paradoxes et contradictions dans le récit (exemple : désir de voyager et projet de s’installer en élevage ; volonté de ne pas être dépendant des horaires et s’engager dans un élevage animal) ; certaines dimensions essentielles du parcours professionnel mais pourtant passées sous silence, c’est à dire des éléments qui n’ont pas du tout été abordés (par exemple, la place de la famille ou des amis dans le réseau, ou les dimensions technique et/ou économique du projet d’installation). Autrement dit, les récits de vie et leur analyse sont mobilisables par le chercheur en sciences sociales pour produire des « connaissances situées  » (Albaladejo et Casablanca, 1997), pour l’action. 2 Pierre Bourdieu a reproché au genre du récit de vie de produire de l Grossetti Michel (2006), « L’imprévisibilité dans les parcours sociaux ». l’aide à choisir ce qu’il veut (la tranquillité, l’osmose, travailler pour lui-même et être agriculteur). L’analyse de cette expérience méthodologique nous permet de réinterroger le rôle et le statut non seulement des récits de vie mais aussi du sociologue et des individus qu’il sollicite dans un processus de recherche-action. Témoignage et biographie : les limites d’un privilège, La « présentation de soi » : cadre pour aborder l’analyse de récits de vie, Les récits de vie : outils pour la compréhension et catalyseurs pour l’action, par Chaxel Sophie, Fiorelli Cécile, Moity-Maïzi Pascale, Principes, enjeux et usages de la méthode biographique en sociologie, par Giraud Frédérique, Raynaud Aurélien, Saunier Emilie, Travail biographique dans les situations de handicap psychique : de l’expérience individuelle à la parole collective, Se dire e(s)t devenir - La recherche biographique comme choix épistémologique, À la recherche de l’aventure. Le récit de vie raconte la vie d'une personne célèbre ou inconnue. Cependant, on ne peut réduire la méthode biographique à cette seule tâche de compréhension. Interviennent également l’instant de l’événement et le temps prospectif (Bidart, 2006 : 23). Dodier Nicolas (2001), « Une éthique radicale de l’indexicalité », dans Fornel M., Ogien R. & L. Quéré, L’Ethnométhodologie. co-construire et expérimenter la construction de représentations graphiques de trajectoire en conditions réelles dans une interaction organisée avec les accompagnateurs et les porteurs de projet ; faire du récit de vie le centre de cette co-construction à partir d’une séance d’accompagnement programmée ; construire différentes représentations graphiques à la suite immédiate du récit de vie sans passer par un enregistrement ni par la retranscription puis mobiliser les graphes pour faciliter le dialogue entre l’accompagnateur et le porteur de projet autour d’éléments discursifs portant essentiellement sur les motivations, les ressources et les contraintes pour agir. [7] L’école interactionniste et en particulier Everett Hughes (Hughes, 1996 : 165-174) ont travaillé sur les carrières professionnelles conçues comme des enchaînements de séquences. Une autre se dit « rassurée » et « soulagée » à la fin de l’entretien car l’accompagnateur lui a renvoyé l’importance et la légitimité de pouvoir articuler dans son projet, son envie de développer une agriculture respectueuse de l’environnement et son besoin de partager cela avec ses enfants. L’enjeu sera donc de résoudre ces tensions dans la phase d’accompagnement. Suite à cela, il est important de recentrer la discussion sur les bifurcations perçues (par le sociologue au moins) afin de faire émerger les différentes alternatives qu’avait l’individu au moment de choisir de s’installer en agriculture. Publié par Maguy DUBOUSQUET at 17 août 2017. Un nombre croissant de personnes ont décidé d’écrire un récit de vie, une autobiographie, un mémoire ou une histoire familiale. (dir. Deux grands axes structurent alors ces dernières : La retranscription intégrale des entretiens constitue le corpus de base pour l’analyse des récits de vie. Ce schéma rend enfin compte des différentes alternatives envisagées au moment de s’installer (atelier de poules pondeuses associés à des cultures céréalières ou non). Cela n’est possible qu’en leur donnant la parole. «C’est une Expression générique où une personne raconte sa vie ou un fragment de sa vie à un ou plusieurs interlocuteurs. Cahiers Internationaux de Sociologie, 120/1, mai 2006, pp. Chapitre V : Méthodologie du récit de vie 2 ils font part d’une seule investigation psychosomatique d’une heure trente pour cerner le fonctionnement d’un patient et les événements de sa vie qui peuvent être mis en lien avec la maladie. C’est à vous de déterminez le nombre de livres ou de CDs à produire, en fonction de votre choix de diffusion : à vos proches seulement, le biographe vous mettra en relation avec un imprimeur. C’est ce qui confère aux récits de vie et aux représentations graphiques un autre statut que celui de simples outils de recherche. Elle s’engage ainsi pour une agriculture paysanne en accompagnant tout type de projet y compris les projets d’installation ’hors-norme’. Je m’appelle Catherine. » (Hélardot, 2006 : 3). Chaque élément du récit est surligné et annoté différemment suivant le niveau auquel il renvoie. �ȼ'0��)�"��������@t�VX�|�"�#_b|u��yE:C��9���Ǘ$����k@��| �A�m)���T?���? Chaque élément s’inscrit dans une temporalité particulière et renvoie à différentes sphères de la vie (professionnelle, amoureuse, familiale). 59-83. Les liens représentent le plus souvent des relations causales mais également des relations de proximité, des relations d’influence (Damart, 2006 : 3). Toutes les propositions d’amélioration énoncées par les uns et les autres ont été prises en compte au fur et à mesure puis soumises à l’accompagnateur lors d’une nouvelle situation test de face à face ; c’est pourquoi nous parlons ici d’un processus d’amélioration pas à pas, c’est-à-dire de co-conception itérative de l’outil. �\WCx;w�)*:�]��� f���9W�7tM+���( ]*3,엳��͈�Z�ȟ�V@�J���s��0���b?�Fw �Gd�'��+���������b����=��uQ�����ͫQ?�V��7����|��'d�-�k�e���E��"�sj1gh�k Méthode et enjeux d’une étude du roman d’aventures français de l’entre-deux-guerres, Sur les enquêtes. Nous aimerions tant quelques idées fortes, un mode d'emploi, un guide pour savoir comment procéder. 29-57. Ils permettent de structurer/hiérarchiser et de valider dans le dialogue un certain nombre d’informations, de dépasser les limites descriptives et autoréférencées du langage parlé. La trajectoire de vie peut être définie comme « un entrecroisement de multiples lignes biographiques plus ou moins autonomes ou dépendantes les unes des autres : le parcours scolaire, le rapport au travail et à l’emploi, la vie familiale, la vie sociale, la santé, la trajectoire résidentielle, l’itinéraire politique, etc. Pour mieux les accompagner dans leurs parcours d’installation, les animateurs éprouvent le besoin de disposer de nouveaux outils permettant d’une part aux porteurs de projets eux-mêmes d’identifier ce qui dans leur trajectoire de vie peut constituer des ressources pour mener à bien leur nouveau projet ou envisager des ajustements et, d’autre part, aux accompagnateurs de préciser les conditions et configurations d’une première phase d’accompagnement. Il aide à refaire le trajet qui permet d'éclairer une personnalité, un vécu particulier. Indiquer vos noms, prénom, date, lieu de naissance, nationalité et, le cas échéant, votre appartenance à une ethnie ou un autre groupe social. Environ un ou deux mois après le premier entretien, un deuxième passage est organisé. Cette représentation visualise aussi les expériences dans lesquelles le projet prend source (dans le cas de Robert, ses souvenirs d’enfance chez son oncle agriculteur qui pour lui sont synonyme de paix, d’osmose et de travail). Goffman Erving (1973 [1956]), La mise en scène de la vie quotidienne. 1. La reconstruction des séquences de la trajectoire : il s’agit d’amener l’individu à raconter les différentes étapes de sa trajectoire telles qu’il s’en souvient ou telles qu’il les juge, puis de l’inviter à les analyser. Je suis née le 30 janvier 1982 à Kinshasa. récits de vie sont utilisés – de multiples manières et avec de multiples enjeux – dans le cadre d’un travail d’écriture en groupe. [1] La notion d’expérience n’est pas remise en question ici, pas plus que celle d’acteur, alors même que notre méthode s’inspire aussi des acquis de la sociologie de l’action qui aborde « l’expérience comme une combinaison de logiques d’action » (Dubet, 1994 : 105). Du pragmatisme en sciences humaines et sociales. Darré Jean-Pierre (2002), Aider les producteurs à résoudre leurs problèmes : La recherche co-active de solutions, Montpellier, GERDAL. Cette configuration favorise la compréhension, la mémorisation et la créativité. Un moment de doute, d’incertitude, marque souvent le début d’une bifurcation. Par ailleurs, la trajectoire d’un individu n’est pas linéaire mais composée d’étapes ou phases, ponctuées par des ruptures et des « bifurcations » [6] dont le moment et l’issue étaient imprévisibles. du cinéma concentrent par exemple bon nombre de ces récits de vie, qu‘ils se présentent sous la forme d‘une fiction, d‘une adaptation ou d‘une tentative de translation pure de la réalité. Présentation de la revue ¿ Interrogations ? Ce travail s’est déroulé lui aussi en plusieurs étapes : Le chercheur a d’abord proposé à des accompagnateurs volontaires un prototype d’outil en présentant ses principales composantes (récit de vie, analyse des bifurcations, reconstitution d’une trajectoire d’installation, analyse des motivations et des réseaux, carte cognitive). C’est le moment où l’on revient vers la personne et où l’on reprend avec elle ce qui a été dit.